Avenir du Rosmeur

Depuis un an et demi nous nous heurtons à l’intransigeance et au mépris de Douarnenez Communauté quant à nos revendications liées à l’avenir du Rosmeur.   Les riverains ont obtenu une modification des sens de circulation, les commerçants ont pu faire modifier la charte des terrasses, nous après des pseudos concertations aucune avancée.   Après l’entrevue de début juillet sur le site nous avons adressé un courrier ( que vous avez pu lire ci-dessous dans cette rubrique)  à madame Bariou en charge du dossier à Douarnenez Communauté en prenant rendez-vous pour la rentrée.   Ensuite nous avons rencontré cet été l’Architecte des Bâtiments de France qui nous a signifié malgré notre argumentation,  la disparition de notre chalet au nom de l’esthétisme.   Nous avons rencontré en septembre la direction du Syndicat mixte à Pont-l’Abbé pour lui expliquer une nouvelle fois les difficultés rencontrées et avons trouvé une oreille attentive à nos problèmes. Cela s’est traduit par un courrier du Syndicat Mixte sous la signature de son président M. Quernez à Douarnenez Communauté réclamant la prise en compte de nos problèmes et proposant une expérimentation en 2019. Ce courrier n’avait toujours pas reçu de réponse à la date du Comité local des usagers plaisance du Rosmeur du 17 octobre.   Nous avons sollicité en vain à plusieurs reprises depuis un mois et demi une entrevue avec Douarnenez Communauté,les travaux débutant le 1 octobre. Nous avons donc décidé de ne pas démonter nos infrastructures car légalement ils ne peuvent y toucher sans décision de justice.   Nous venons de recevoir sous la signature de son président E. le Floch un courrier qui est une fin de non recevoir à nos revendications et nous invite même à mutualiser nos annexes. Vous le trouverez ci-joint au format jpg qui vous permettra de le télécharger comme une photo pour le lire.   Le bureau va réfléchir à la suite à donner à cette dernière provocation. le secrétaire  :  Henri Colin