Tous les articles par henri Colin

Avenir du Rosmeur

Depuis un an et demi nous nous heurtons à l’intransigeance et au mépris de Douarnenez Communauté quant à nos revendications liées à l’avenir du Rosmeur.   Les riverains ont obtenu une modification des sens de circulation, les commerçants ont pu faire modifier la charte des terrasses, nous après des pseudos concertations aucune avancée.   Après l’entrevue de début juillet sur le site nous avons adressé un courrier ( que vous avez pu lire ci-dessous dans cette rubrique)  à madame Bariou en charge du dossier à Douarnenez Communauté en prenant rendez-vous pour la rentrée.   Ensuite nous avons rencontré cet été l’Architecte des Bâtiments de France qui nous a signifié malgré notre argumentation,  la disparition de notre chalet au nom de l’esthétisme.   Nous avons rencontré en septembre la direction du Syndicat mixte à Pont-l’Abbé pour lui expliquer une nouvelle fois les difficultés rencontrées et avons trouvé une oreille attentive à nos problèmes. Cela s’est traduit par un courrier du Syndicat Mixte sous la signature de son président M. Quernez à Douarnenez Communauté réclamant la prise en compte de nos problèmes et proposant une expérimentation en 2019. Ce courrier n’avait toujours pas reçu de réponse à la date du Comité local des usagers plaisance du Rosmeur du 17 octobre.   Nous avons sollicité en vain à plusieurs reprises depuis un mois et demi une entrevue avec Douarnenez Communauté,les travaux débutant le 1 octobre. Nous avons donc décidé de ne pas démonter nos infrastructures car légalement ils ne peuvent y toucher sans décision de justice.   Nous venons de recevoir sous la signature de son président E. le Floch un courrier qui est une fin de non recevoir à nos revendications et nous invite même à mutualiser nos annexes. Vous le trouverez ci-joint au format jpg qui vous permettra de le télécharger comme une photo pour le lire.   Le bureau va réfléchir à la suite à donner à cette dernière provocation. le secrétaire  :  Henri Colin                    

Déplacements liés à Temps Fêtes (suite)

Contrairement aux promesses faites tous nos bateaux devront avoir quitté leur mouillage ou va et vient pour le 22 juillet au plus tard.
– Les canots ne pourront finalement pas se mettre devant l’usine rouge.
-Nous avons 60 places  le long du môle est/ouest Flimiou du port de pêche ( les plus gros côté sleepway). Les propriétaires pourront appeler avant les fêtes au 0609603243 pour se faire amener à terre ou à bord.
-Les bateaux de + de 8m devraient ?  avoir une place sur ponton au Port- Rhu . (10 places à confirmer).
-Pour le reste ce sera Port-Rhu  (20 places).
Les pavillons à mettre sur ces bateaux ainsi que les pass 5 jours liés à ces contraintes seront à retirer à la cabane samedi prochain entre 11h et midi.  

Déplacements liés à Temps Fêtes

Les prames situées place de l’Horloge devront être enlevées pour lundi matin 16  juillet. Les prames au bas de l’escalier devront être enlevées pour mardi matin car nous devons démonter le rack à cette date. Pour ce qui est du déplacement des bateaux nous ne connaitrons que lundi soir , après un dernier point avec temps fêtes , les bateaux concernés et nous vous enverrons un mail et l’afficherons sur le site et sur la cabane. Le secrétaire Henri COLIN

Aménagement du Rosmeur : courrier à Douarnenez Communauté

Madame Marie Pierre BARIOU Vice-Présidente Douarnenez Communauté Douarnenez le 6 juillet 2018 Objet : Impact du réaménagement du Rosmeur sur le fonctionnement de notre Amicale Madame la vice-présidente,

Nous vous remercions de vous être déplacés sur le site ,c’est plus facile pour aborder les problèmes concrets.

Vous avez pu constater au nombre de personnes présentes (et un certain nombre d’absents s’étaient excusés) toute l’importance accordée par nos adhérents au respect des usages et à l’aboutissement de solutions acceptables.Par la même occasion nous espérons que cette mobilisation contribuera à faire taire la rumeur de notre non représentativité.

Suite à cet échange notre bureau s’est réuni le lendemain 4 juillet pour examiner les nouvelles propositions.

Accès à la cale Raie:

Comme nous vous l’avons laissé entendre mardi soir nous persistons dans la demande d’un accès possible 24h/24. Nous avons pris acte de l’ouverture que vous nous avez faite et nous sommes tout a fait prêts à collaborer avec vous, dès que vous aurez décidé du système de filtrage, pour examiner les possibilités de mise en œuvre.

Nous rappelons que cela n’induira qu’un trafic minimal mais ponctuellement indispensable.

Nous solliciterons auprès de l’Autorité portuaire l’autorisation, comme cela se fait ailleurs ,d’ un stationnement « minute » sur la cale, réservé aux plaisanciers, à l’issue du quel les véhicules sortiront du périmètre de la zone piétonne.

Local de l’association :

Nous attendons un échange avec l’ABF avant de pousser notre réflexion plus avant et de revenir vers vous sur le sujet.

Sachez néanmoins qu’en l’état actuel votre proposition ne nous convient pas. En dehors de la viabilisation des lieux que nous n’avons pas pu visiter, leur surface est insuffisante.Notre local actuel fait 12m2 et nous bénéficions en plus d’un stockage extérieur.

Si vous ne le connaissez pas nous vous invitons à aller visiter le local de l’Association voisine.

Stockage des prames :

Il nous faut une centaine de places de rangement pour les prames avec un rangement horizontal.

Nous vous fournirons les plans des racks que nous souhaitons.

Compte tenu de l’éloignement supplémentaire des racks par rapport à la cale, qui nous est imposé par le réaménagement, nous réclamons un chariot de mise à l’eau que nous pourrions définir ensemble.

Stationnement de proximité :

Le parking actuel de la glacière disparaît.Vous supprimez des places de stationnement public dans l’environnement. Le parking de la criée sera en permanence saturé en saison,il l’est déjà très souvent en journée.

Nous prenons comme une provocation le repli suggéré sur le parking du centre qui par ailleurs sature le matin en saison.

En conséquence nous attendons une proposition raisonnable avec des places réservées pour les plaisanciers comme cela existe en de nombreux endroits.

Nous n’avons jamais été demandeurs de ce chamboulement de nos usages mais nous souhaitons autant que vous arriver à un compromis acceptable au nom du vivre ensemble .

Nous vous prions d’accepter Madame la Vice-Présidente l’expression de nos meilleurs sentiments.

Pour le bureau

Le rédacteur

Henri COLIN

Ode à la cale Raie de notre adhérent Philippe Lagadec

L ‘Ami Cale Raie

Cet écrin du Rosmeur a fait vibrer bien des générations.

Combien de départs de campagne de cette cale pour les mers (lointaines) avec l’espoir de ramener dorade,raie ,sardine et autre maquereau de la chaussée de Sein,Fromveur et autres endroits de l’Iroise ou d’ailleurs ? Combien ne sont jamais revenus laissant tellement de familles orphelines.

Nous sommes les descendants de ces familles unies et solidaires,simples plaisanciers animés de cette passion de la sortie en mer comme d’autres font de la rando,du cyclisme,du hand et autre tricot.

L’action du soleil et du vent sur cette mer font de nous des contemplateurs emplis d’humanisme et d’empathie. Lorsque nous faisons une partie de pêche,les poissons et autres crustacés ont la vie belle car renter bredouille est normal,ça rend humble.

Il se trouve que les amicalistes vieillissants, utilisant des casiers, filet et matériel ont juste besoin d’accéder à la cale Raie pour vivre leur passion. C’est un plaisir de les voir s’activer  jusqu’au bout de la cale… Dalh Mad Freill.

Laisser jouer les enfants sans garde-fou sur les quais,môles et cales, ils ne vont pas se jeter à l’eau n’est-ce pas ?

Personne bien entendu ne passera sous les roues de très peu de véhicules !

Merci de nous laisser cet espace de liberté séculaire.

Phil

Billet d’humeur de Henri CARADEC

Intéressant de voir de vieilles photos de bateaux au mouillage,serrés au point que l’on se demande comment c’est possible. Actuellement c’est tout un problème pour l’Association qui gère cette zone. Prenez exemple sur vos ancêtres et soyez un peu tolérants si votre voisin semble se rapprocher un peu de vous.Perdez votre esprit varmézien et soyez de bons amicalistes.

Démission du président

En désaccord avec le reste du bureau sur les modalités de mise en zone piétonne du Rosmeur notre président ,Gilles CORRE, a démissionné de ses fonctions de président et de membre du bureau de notre Amicale. Le bureau de celle-ci réuni dans son intégralité des membres restants le 16/06/2017 a élu à l’unanimité Bernard LOZACHMEUR président par intérim jusqu’à notre prochaine assemblée générale. Le secrétaire : Henri COLIN

Demande d’entrevue

Le bureau de l’Amicale réuni dans son intégralité, le 2 juin, pour analyser la situation créée par la piétonisation du Rosmeur a décidé , dans un premier temps, de demander une entrevue au maire responsable du décret de circulation. Vous en trouverez la teneur ci-dessous: Lire la suite